Ostéopathie

Une praticienne diplomée

L’ostéopathe diplômé va redonner de la mobilité en effectuant un réajustement sur une ou plusieurs articulations « en défaut de fonctionnement ».
Le plus souvent il suffit d’un léger rééquilibrage de la zone pour restaurer sa mobilité, et lui permettre une meilleure vascularisation pour favoriser ses échanges métaboliques. L’ostéopathe doit également prendre le corps de son sujet comme une « unité » et être capable, par ses connaissances, de mettre en relation toutes les parties du corps, tant sur le plan régional (tête, thorax, bassin, membres…) que tissulaire (os, muscles viscères, vaisseaux…).


Pour résumer, en ostéopathie on ne soigne pas (en France seuls les vétérinaires peuvent soigner les animaux), on permet grâce à une connaissance poussée de l'anatomie et de la biomécanique de redonner de la mobilité à une zone qui était en restriction.


Nous tenons également à préciser qu'avant tout acte d'ostéopathie, le praticien par une anamnèse puis par une observation et une palpation établira un diagnostic différentiel.